Danse avec les Loups

Des chiens du Grand Nord obtiennent une deuxième chance au sein de ce Centre spécialisé après avoir été maltraité. Les hommes tentent de leur faire redécouvrir, l'amour, la confiance et le partage. En somme la vie.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 DOMINO

Aller en bas 
AuteurMessage
Priam m. k. Dawson
Admin Sadique
Priam m. k. Dawson

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 26
PUF : swau.k
Humeur : Energique --' xD
Âge du Perso' : 29
Date d'inscription : 15/12/2008

Carte d'Identité
Âge: 29
Points d'apprentissage:
DOMINO Left_bar_bleue5/100DOMINO Empty_bar_bleue  (5/100)
Relations:

DOMINO Empty
MessageSujet: DOMINO   DOMINO EmptyLun 16 Fév - 1:52

DOSSIER ET BOX DE DOMINO


DOMINO Domino2pd9



    I / CARTE D'IDENTITÉ



    NOM ENTIER DU CANIDE : Domino de l'Indochine
    NOM ENTIER DU PÈRE : ?
    NOM ENTIER DE LA MÈRE : Hyak de l'Indochine
    DATE DE NAISSANCE : 23/04/2005
    RACE: Husky X Loup
    PAPIERS: //
    AGE ACTUEL : 4ans
    SEXE DU CHIEN: Femelle
    TATOUAGE: 5DCH344
    TAILLE: 67cm
    POIDS: 28kg
    SON PROPRIETAIRE: Priam m. k. Dawson
    VENDU AU PRIX DE : 4.000$




    II / PSYCHOLOGIE



    CARACTÈRE :
    L'ange de Feu

    Si l'élégance existe, Domino la représente à merveille. Elle est fière, elle a de l'allure, de la classe et quelque chose dans sa démarche qui la démarque de ses confrères. Décrire son comportement, son caractère est difficile car elle contradictoire. Celà ne vous étonnera pas, Domino est une dominante. Les femelles, elle les tuent. Elle ne les supporte pas, tout comme elle ne supporte pas la concurrence. Si elle en croise une, le combat durera quelques secondes. Avec les males? Elle n'est guère plus douce. Elle n'hésitera pas à se battre pour montrer sa dominance mais elle saura surtout obtenir ce qu'elle veut d'eux. Elle aime avoir son petit harème. Les hommes, elle les redoute mais à la fois elle n'a pas peur de leur donner la mort. C'est une chienne qui peut se montrer d'une extrème loyauté. Intelligente, elle comprend très vite tout ce qui se passe, ce que vous attendez d'elle. Elle vous obéira non pas si vous gagner sa confiance mais seulement si vous gagner son coeur. C'est une chienne de trempe difficile mais qui a énormément de sang froid. Elle ne fait jamais rien au hasard. Elle ne supporte que très difficilement les marques de tendresses. Si vous avez le malheur de lui caresser la tête, elle prendra ce geste pour un signe de soumission et se rebellera. Il faudra toujours faire attention à votre attitude. Chaque mouvement aura une signification qu'elle interpretera. Son tempérament est sauvage mais elle ne recherche pas à tout prix la liberté. Elle sait se laisser enchainer. Domino, est surnommée l'ange de feu. A la fois belle et dangeureuse, douce et violente, loyale et insoumise.

    III / PASSE



    HISTOIRE :
    Dans le Yukon, au Canada, un élevage célèbre a vu le jour en 1995. L'élevage de l'Indochine. En 2005, l'homme et la femme partirent en Alaska pour participer à une célèbre course, la Yukon Quest. Une nuit, leur chinne de tête favorite détacha ses chaines et disparu. Hyak puisqu'elle se nommait ainsi, était en période de chaleur. Dans les forêts de glace, elle rencontra un loup qui profita de l'occasion. Le lendemain lorsqu'elle revint au refuge, ellene savait pas qu'elle donnerait la vie pour la premiere fois, chose que ses maîtres avaient toujours refusé. Quelques semaines passèrent et Hyak aprticipa à la course, contre toutre attente elle perdit. Ses propriétaires ne comprirent pas. Un mois plus tard, une unique chienne de petite taille, blanche comme neige vu le jour. Elle ressemblait à une louve. Déconcerté et fou de rage, les maitres de la chienne décidèrent de se débarasser du chiot. Il ne voulait pas d'un batard dans leur élevage. Il jetère le chiot à l'eau dans un grand sac. Le courant l'emporta.
    Sur les rives du fleuve, un homme tatoué sur les bras, le visage peu rassurant trouva le sac. Il l'ouvrit et y découvrit la loupiotte. Deux taches grises se dessinaient au niveau de sa colone vertébrale sur son pelage blanc. Il l'appela Domino et décida de la garder. Il la soigna, et très vite, l'homme et la semi-louve devinrent inséparable. Domino supportait difficilement la présence d'autres êtres humains et encore moins celle de femmes aux cotés de son homme. Cet homme, il s'appelait Choco Rivero, c'était un chasseur de prime célèbre. La chienne l'accompagna dans son métier et tua des hommes à de nombreuses reprises. Lui&elle ne se quittaient plus, ils étaient devenus inséparable. Discrète et douée, Domino sauva la vie de Choco plus d'une fois, lui sauva la sienne à bon nombre de reprises également. Si vous pensez que les animaux peuvent avoir des sentiments, alors vous pourrez croire que Domino tomba amoureuse d'un Homme. Un homme qui l'aima sans fin aussi. Choco avait contempler la mort de près, il avait perdu les êtres qui lui étaient cher. Domino était la prunelle de ses yeux. Une histoire d'amour entre un chien et un humain? Impossible? Je vous laisse la liberté de croire ce que vous voulez. Mais si vous les aviez vu ensemble, vous auriez compris.
    Lors d'une mission périlleuse, Choco finit par se faire avoir. Alors que le flingue était posé sur sa tempe, Domino sortit de nul part et et attaqua l'homme qui menacer Celui qu'elle aimait. Il lui avait d'ailleurs ordonné de ne pas intervenir... Mais elle avait sentit que cette fois ci, il ne s'en sortirait pas. Alors elle avait tenté le tout pour le tout. Alors qu'elle transpercait de ses crocs de louve la gorge de l'américain, un coup de pistolet retentit. Domino hurla. Ce n'était pas la première fois qu'elle était touchée mais jamais la douleur n'avait était si vive. La balle traversa son dos et toucha sa colone vertèbrale, elle tomba à terre. Fou de rage, Choco voulu descendre celui qui avait blesser sa belle. Ne faisant plus appel à son bon sens, il ne fit pas attention à l'homme qui se trouvait derrière lui et qui à trois fois lui transperca le corps à l'aide d'un couteau. L'homme et la louve à terre, échagèrent un ultime regard, ils avaient perdu. Ils auraient voulu se dirent qu'ils s'aimaient mais gardèrent le silence. Choco, au bout de quelques minutes rendit son dernier souffle. Les assassins quitgtèrent l'entrepot et laissèrent la chienne, qui elle vivait toujours. Elle se traina jusqu'à Choco et se blotit contre lui. Une larme perla sur son poil blanc.
    Environ une semaine plus tard le corps de Choco fut retrouvé, la chienne blessée entre ses bras. Elle était faible mais respirait. Elle fut d'urgence emmenée dans une clinique vétérinaire où on réussit à extrère la balle sans coser de dommages supplémentaires. Mais la colone vertèbrale avait été touché et Domino ne s'en remetrait pas, du moins jamais complètement. En dernier recours, on envoya la chienne au Centre Danse avec les Loups avec l'espoir, qu'un jour, elle redevienne la magnifique créature qu'elle avait été.


    HISTOIRE DANS LE MONDE DES CONCOURS :
    Elle n'a jamais participé à des concours. Elle ne possède d'ailleurs aucun paier officiel. C'est la fille du feu et personne ne connait réellement ces origines. Son histoire, ne l'a jamais conduite à faire ce pourquoi elle est née, courrir au sein d'un attelage.

    CAPACITÉS:
    Domino ne manque pas de talent. Elle est douée en tout, elle réussis tout. D'ailleurs, elle ne supporte pas l'echec. Elancée et rapide, elle se montre cependant très forte. Sans aucun doute, cette chienne aurait conduit n'importequel homme se prétendant musheur au sommet des podiums. Mais depuis son accident, tout espoir qu'elle court un jour s'envola. Elle ne connait aucun ordre et ne sais pas ce qu'est le fait de tirer une charge lourde, de porter un harnais et de coopérer avec d'autres chiens. Il faudra de la aptience et beaucoup de temps pour lui enseigner le respect d'autruis. Assurément, sa place serait en chienne de tête. Mais n'ayant pas d'expérience il vaudrait mieux qu'un autre chien la guide. Elle ne pourra jamais participer à des concours de beauté, elle n'est pas de pure race et est hors-standard. L'agility ne sera jamais pour elle, sauter des barrières? Et puis quoi encore?
    Mais fouler la neige de ses longues pattes, méler son souffle à celui de l'air frais, lui plaira surement. Peut être finira t'elle par suivre les traces de sa mère ? Qui sait?


    TROUBLES DU CHIENS: Domino est extrèmement dominante et dangeureuse. Elle tue les femelles et en supporte pas les femme. Elle a déjà donner la mort à des hommes et il faudra lui réaprendre la douceur. Depuis son accident qui a faillit lui couter la vie, elle souffre de terrible douleur au dos. On doute qu'elle puisse un jour retrouver toutes ses fonctions normales mais un miracle avec elle ne serait pas impossible.


    IV / POINTS


    COURSE : 0
    SHOW & PRÉSENTATION & SPECTACLES : 0
    SOINS : 0
    MORAL : 0


    PODIUMS AU SEIN DU CENTRE:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolf--dog.forumactif.com
Priam m. k. Dawson
Admin Sadique
Priam m. k. Dawson

Féminin Nombre de messages : 155
Age : 26
PUF : swau.k
Humeur : Energique --' xD
Âge du Perso' : 29
Date d'inscription : 15/12/2008

Carte d'Identité
Âge: 29
Points d'apprentissage:
DOMINO Left_bar_bleue5/100DOMINO Empty_bar_bleue  (5/100)
Relations:

DOMINO Empty
MessageSujet: Re: DOMINO   DOMINO EmptyDim 22 Fév - 23:42

PARTIE 1

Premier Echange...


Il suffit parfois d'un simple échange,
d'un simple regard pour lier deux êtres.



    Le vent soufflait fort en cette fin d'après midi d'hiver. Les bourasques emportaient le sable, laneige et faisaient claquer les volets mal fermés des chambres d'étudiants ou encore les portes du centre laissaient ouvertes par des musheurs négligeants. Aussi glacial que l'air sur les hauts plateaux, ce vent venu du Nord vous saisissait à la gorge et faisait trembler tous vos membres. Se diriger à contre sens de celui-ci était loin d'être une chose facile. Les nuages avaient bougé si vite qu'en quelques minutes à peine, ils avaient pris d'assaut le ciel pour le teinter d'un gris profond, proche d'un noir colérique et éléctrique. De toute évidence, la foudre s'abbatrait sur Danse avec les Loups ce soir. Les chiens seraient nerveux, anxieux. Les entrainements de demain ne seraient pas faciles ...

    Un jeune homme à l'allure de cow-boy terminait de rincer les seaux d'eau lorsque les premières gouttes de pluie se mirent à tomber. Il était vétu d'une chemise à carreau trop grande ouverte sur un tee-shirt en coton blanc ainsi que d'un jean clair troué à plusieurs endroits laissant entrevoir sa peau bronzé. Ses vieilles chaussures Timberland étaient recouvertes de terre, de sable et de neige. Ce n'était pas une tenue des plus avantageuses, mais pour l'heure, elle était tout à fait adaptée. Bien qu'un manteau aurait était préférable, il faisait très froid dehors meme si les température commencait à s'adoucir. Retroussant ses manches, le garçon se remit à la tache avec vivacité. Il en avait assez fait pour aujourd'hui et l'idée d'une douche improvisée dans la cour du centre ne l'emballait que très moyennement. Les mains mouillées, il s'essuya sur son jean et saisit les seaux ainsi que l'éponge pour aller les ranger dans la remise. Peu de personnel était là à cet heure si, ce qui n'avait pas coutume d'être normal. Haussant les épaules, l'homme qui se prénommé Priam gagna le lieu voulu et y rangea le matériel. Des gouttes de sueurs coulaient sur son front, il les épongea à l'aide de sa manche et soupira tranquillement. Celà allait faire deux mois qu'il était arrivé au centre et il n'avait toujours pas fait de mushing. Tout juste échangé une caresse avec un chien. Il était clair qu'il fallait faire quelque chose, sinon il serait renvoyé. Il n'avait pas peur des chiens mais la mort était encore trop présante dans son esprit, trop pesante dans son coeur. Le dernier chien avec qui il avait fait équipe, l'avait accompagné durant quatorze année de sa vie. Après sa disparition Priam n'avait pas voulu en reprendre un. Mais aujourd'hui il était là grace à un ami et il devait montrer la reconnaissance qu'il avait envers lui.

    Regagnant l'extérieur, Priam décida d'aller faire un tour pour la quasi toute première fois au chenil. Tout d'abord il le chercha. Pendant ce temps, le ciel avait continué de s'assombrir, si bien qu'on se croyait en pleine nuit. Les mains dans les poches, l'homme gagna l'accueil mais préféra continuer un peu pour rejoindre les enclots extérieurs et rentrer par la porte qui s'y trouvait. Bientot les quelques gouttes de pluie se transformèrent en averse. Priam leva les yeux vers le ciel et recu le chagrin des anges sur son visage. Il se plaisait à croire que loin, très loin de nous, des forces inconnues veillaient les hommes. Mais ce soir là, l'univers entier semblait pleurer. Retenant un nouveau soupir, Priam entra dans le chenil Tout était incroyablement silencieux, comme si le temps s'était arrété. En avancant à pas feutré dans la piéce, le jeune homme sucita la curiosité de plusieurs canidés. Il croisa leur regard et inspira profondément l'air qui se trouvait ici. Cette odeur, de croquettes, de copeaux, de chiens, comment avait il pu s'en passer? C'était si agréable d'être ici et de respirer... Avec nostalgie Priam alla s'allonger dans un tas de copeaux de bois qui formait un matelat au coin d'un box. Il se roula dedans et rit silencieusement pour ne pas qu'on le prenne pour un fou. Mais l'espace d'une seconde, il repartit en enfance et se souvint de cette nuit ou Meïko avait faillit mourrir. Le lendemain, on avait retrouvé le petit garcon endormis dans la paille de la grange entre les puissantes pattes du chien.

    Notre canadien finit par se relever et épousseta du bout des doigts ses vêtements. La poussière s'envola et alla se déposer plus loin en petit confétis. Dans une démarche assurée, il se mit à faire le tour des boxes. Un écritot 'En Vente' attira son regard. Il est vrai que certains chiens appartenaient au centre et cherchaient un nouveau propriétaire. La directrice le lui avait plusieurs fois rappelé mais notre jeune homme ne s'était pas sentit pret à faire l'aquisition d'un nouveau chien. Pourtant, il sentait qu'il ne pourrait guérir et oublier son chagrin sans l'aide d'une ces magnifiques créatures de Dieu. Le coeur lourd, il passa son visage par dessus la petite porte du boxe pour appercevoir celui qui l'habitait. Subitement; la tête d'un chien vint se heurter à la sienne dans un bruit sourd. Surpris le garcon recula et trébucha. Les fesses au sol, il regarda avec amusement le canidé secouer la tête comme s'il était satisfait de lui. C'est alors que leurs regards se croisérent. Le chien devint totalement immobile, Priam en fit de même. Il ne sait combien de temps lui et l'animal restèrent ainsi à se contempler mutuellement mais il affirmera plus tard qu'il regarda le chien dans les yeux comme jamais il ne l'avait fait. Il y vit de la douceur, de la peur et même de la douleur. Ce qui le frappa, c'est ce sentiment de sollitude, d'abandon et de blessure qui se dégageait du chien. En vérité, il eut l'impression de voir dans les yeux du chien le reflet de son ame tourmentée. Emu par ce qu'il ressentait, son coeur se mit à bondir dans sa poitrine avec douleur. Il sentait que le canidé avait comprit ce qui l'habitait. Priam se releva doucement. Il ne quitta pas l'animal des yeux. Le husky lui, accompagna du regard chaque mouvement du jeune homme jusqu'à ce qu'il soit si près qu'il puisse sentir son souffle léger sur sa truffe. Contrairement à ce qu'aurait pensé Priam, lorsqu'il se ravanca encore d'un pas, la créature qui l'avait chamboulé recula et finit par lui tourner le dos. Déconcerté, il ne comprit cette attitude mais ne chercha pas à aller plus loin. Après tout, il avait peut être revé ce sentiment qu'il avait cru ressentir de la part de ce chien.


------------------------------------------------------------------------------------------



    Ecoute ce souffle qui sommeil en toi, cette force inconnue qui t'anime, cet espoir insoupçonné qui pourtant te fait vivre.
    Elle avait essayé mainte fois d'entendre cette petite voix intérieur qui lui dirait que la vie n'était pas finit, mais jamais elle n'avait réussi à trouver le calme total, le silence assourdissant pour l'entendre. Alors elle attendait ce moment crucial où elle saurait enfin, que la vie, sa vie pourrait continuer. A l'heure d'aujourd'hui, elle n'était ni vivante, ni morte. Elle se trouvait somewhere dans un monde parralèle entre les deux et son existence se résumait à survie.

    Domino. C'est ainsi qu'on l'avait appelé. Ce n'était pas un nom particulièrement beau mais pas particulièrement laid non plus. Il se contentait de la représenter, elle, comme individu à part entière, se distinguant de tous les autres par ces trois petites syllabes douces et mélodieuses qui cachaient pourtant tout un être, toute une pensée, toute une ame. Un simple nom, qui la désignait, elle. Domino.

    Sa vie, n'avait à ses yeux rien d'extraordinaire mais tous ceux qui connaissaient sont histoire avaient tendance à penser le contraire.
    Elle était née dans un élevage réputé, d'une mère de pure race et d'un père inconnu. Chose qui lui avait valu l'abandon, et la mort si il ne l'avait pas trouvé, et sauvé. Ce il, c'est Choco Rivero. Un américain originaire du Sud-Est du continent et chasseur de prime. Il avait les cheveux noir du charbon, les yeux verts de l'émeuraude et le teint mate du sable rouge. Un bel homme en soit. Mais surtout son homme. Il avait été toute sa vie. Dire qu'elle aurait tout donné pour lui serait faux. Elle aurait été bien au delà. Tout comme lui pour elle.

    Ce qui les unissait n'est peut être qu'à tes yeux une légende, une chimère mais leur chimère est plus réelle que la nuit laisse place au jour. Ils s'étaient aimé, comme il devrait être interdit d'aimer. Elle était animale, lui humain ... Et pourtant, tout était vrai. Tellement vrai.

    Si le fait d'éprouver du désir pour l'autre aurait été jugé comme sale et inacceptable, le fait qu'ils éprouvaient de réels sentiments ne pouvait être que beau. Oui, elle, semi-louve des terres Nordiques, elle avait un coeur, des pensées et un esprit qui avait été, tout comme vous autres hommes, capable d'éprouver et de ressentir l'amour.

    Mais c'était bien sur un amour impossible.
    Elle avait révé plusieurs fois qu'elle se transformait et que pour la toute première fois elle pouvait le sentir. Elle avait révé de pouvoir être comme lui. Elle avait révé de pouvoir le toucher. Elle avait révé de pouvoir l'embrasser. Elle avait révé de voir ce rêve se réaliser.

    Bien sur, ce n'était jamais arrivé. Mais l'espoir qu'elle le retrouve dans un autre monde, après la mort ne pouvait cesser d'animer son coeur. L'espoir qu'un jour, au delà de l'horizon, au delà d'un soleil couchant et d'un ciel teinté de rouge, dans une autre forme de vie, elle soit comme lui.

    Pourtant elle devait se rendre à l'évidence. Il était partit et il ne reviendrait plus. Ne lui restait plus que cet infime espoir de le retrouver un jour après la mort. Mais en attendant, elle devait vivre son présent, son futur. Si elle avait été toute la vie de cet homme, lui n'avait été qu'un chapitre dans la sienne.
    Il y aurait bientot des jours meilleurs ...

    Elle n'y croyait guère. Son présent était une guerre. Une guerre, dont elle ne voyait pas le bout. Une bataille pour retrouver sa place ici bas. Un combat pour vivre de nouveau.

    Si elle était un mauvais état physiquement suite à cette fichu balle, elle avait refusé que d'autres êtres humains la touche. Ils avaient réussis à retirer cette chose métallique du corps de la louve mais à peine s'était elle réveillée après l'opération qu'elle avait trouvé le moyen de s'enfuir. Elle n'était pas encore rétablit? Son dos seignait et son poil blanc se teintait d'un rouge vif? Et alors? Mourrir aujourd'hui lui importait peu. Même si elle savait que lui voulait qu'elle vive. Si son heure était venue, la mort viendrait la chercher. Dans le cas contraire, elle continuerait de tracer son petit chemin à travers les monts enneigés de la vie, en solitaire.

    Si son passé était une chimère et son présent un guerre?
    Quand était il de son futur?
    Elle, n'y voyait qu'un cimetière.

    Au font d'un petit boxe qui donnait sur le lac des esclaves dont l'eau cristaline était limpide mais agitée à cause de l'orage, une chienne blanche comme les neiges éternelles et aux apparences de louve, lapait le liquide froid de sa langue rapeuse tout en admirant son reflet dans sa gamelle.

    Après un clignement de cils, elle tourna sa tête angélique vers la porte de son box, elle avait entendu du bruit. Se rapprochant de la porte en bois, elle se dressa sur ses pattes. Un boum retentit.
    Les fesses sur le sol l'homme regardait la créature l'avait brusquement cogné. C'est là, que de ses yeux de braises, la louve l'observa après avoir claquer sa tête contre la sienne pour le dégager de SON boxe. Ils restèrent un long moment immobiles tout deux à se regarder. Elle aurait voulu lui demander pourquoi il la regardait ainsi. Lorsqu'il s'approcha, la husky tourna le dos à l'homme et se retint pour ne pas se jeter à sa figure. Visiblement véxé, il s'en alla.

    ------------------------------------------------------------------------------------------

    Ni lui, ni elle, ne savait que un premier contact, aussi infime soit il venait d'être établit.


>>A noter [+85lignes]

_________________
DOMINO Banchadmur
DOMINO Doommii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolf--dog.forumactif.com
Dazel J. Williams
Admin Graphiste
Dazel J. Williams

Féminin Nombre de messages : 34
Age : 27
PUF : Cadoo
Humeur : Plutôt ... simple
Âge du Perso' : 21 ans
Date d'inscription : 07/02/2009

Carte d'Identité
Âge: 21 ans
Points d'apprentissage:
DOMINO Left_bar_bleue4/100DOMINO Empty_bar_bleue  (4/100)
Relations:

DOMINO Empty
MessageSujet: Re: DOMINO   DOMINO EmptyLun 23 Fév - 6:33

    Critères de Notation. TEXTE.

    - Longueur du texte.> 1/1
    - Un langage simple et beau à lire . > 1.5/2
    - Écrire avec application et être modeste > 1.7/ 2
    - Décrire les gestes et les pensées> 1.9/ 2
    - Vocabulaire Employé > 2.5/ 3
    - Avoir de l'imagination et arriver à intéresser le lecteur > 2.5 / 3
    - Communication avec l'animal> 2.8/3
    - Connaissances> 3/4



    = 16.9/ 20


    Commentaires :
    Félicitation. Ton poste est très bien rédiger. Tu as écrit de manière a garder une simple intrigue. Que l'on ressente également ce que ton personnage pouvait ressentir en lui. C'est un point fort en toi et tu dois absolument tout faire pour le garder. Quelques fautes de frappe son visible. Je te conseille Word pour les corriger plus facilement. Ton language était chercher sans être pour autant encombrant et tes descriptions était splendide. Je te lève mon chapeau la-dessus. Pour ce qui est du vocabulaire, il était bien. Il est vrai que tu aurais put éviter quelques répétitions, mais en gros il s'agit d'un superbe post. Ton imagination est débordante d'idée et c'est, pour moi du moins, un cadeau du ciel. La communication avec ton animal a été brève mais très présente tout de même. On pouvait voir a quel point vos personnage ressentait l'attirance les liant. Pour ce qui est des connaissances, elles sont exellente. Mais veille tout de même a surveiller les mots utilisé. Un résultat de 16.9/20 est superbe.

_________________
DOMINO Iconzacefronpos4 DOMINO Iconzacefronw3 DOMINO Iconzacefronpos5

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




DOMINO Empty
MessageSujet: Re: DOMINO   DOMINO Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
DOMINO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Danse avec les Loups :: Le Centre Spécialisé :: Le Chenil :: Quatrième Salle-
Sauter vers: